Édito

Glouglous mélodieux, boums cadencés, claps enthousiastes, glings inspirés… Le Kidzik dévoile aux petites oreilles toutes les facettes de la musique qui surgit parfois où on ne l'attend pas. Dans l'eau ou dans les objets du quotidien par exemple, au cours d'ateliers malins et passionnants durant lesquels les bambins plongent mains et oreilles dans la musique pour découvrir et jouer avec les sonorités du monde qui les entoure. Dans les nombreux spectacles et concerts aussi, qui cette année encore, rivalisent d'inventivité et d'audace musicale pour étonner, ébahir et passionner les tout-petits et les presque grands.

Au Kidzik Festival, on peut apprendre le hip-hop avec une vache à taches, écouter de l'électro minimale bruitant des aventures digitales, admirer un vrai orchestre qui se prend pour des animaux ou encore faire la sieste et rêver en chansons. Et pour sa sixième édition, la Ferme du Biéreau vous accueille gratuitement dans sa cour, pour vous faire grimer ou rebondir sur un château gonflable, car il n'y a pas de meilleure façon de vivre la musique qu'ensemble et en s'amusant!

David Da Câmara Gomes, échevin de la culture d’Ottignies-LLN & toute l’équipe du festival.

Au hasard de notre programme…